Origin'AIR
Origin'AIR

Recommandez cette page sur :

Préjugés, une question de génération ?

Hier je discutais avec une dame âgée de 82 ans.

Lorsque nous échangeâmes sur nos vies respectives, elle me demanda (toujours cette fameuse question) : "d'où viens-tu ?"

Ma première envie était de lui dire : "Je viens d'ici !"… Mais naturellement, j'ai compris le sens de sa question et lui répondis poliment :

 "Je viens de la Martinique." Et en moi, je sentais que ce n'était pas la vérité.

Je lui mentais, je me mentais à moi-même ! 

Elle me répondit alors :

"Ha ça doit te changer hein ? Il doit faire nettement plus chaud là-bas."

 

Alors je me suis sentie obligée de rétablir la vérité : "A vrai dire, je suis née ici."

Et sa réponse m'a estomaquée : "Ha oui c'est vrai c'est comme ça maintenant ! C'est vrai ça change." 

J'ai été interpellée par ses propos.

Car ce n'est pas la première fois que je les entends.

Cela correspond-il à des clichés, des préjugés, des idées préconçues ?

D'où cela vient-il ? D'une méconnaissance ….?

 

 Ensuite elle se mit à me raconter son vécu pendant la seconde guerre mondiale, en évoquant des scènes atroces qui resteront à jamais gravées dans sa mémoire.

 

J'ai réalisé à cet instant qu'il s'agissait bel et bien d'une méconnaissance !

 

Selon le contexte de la personne qui prononce certaines paroles ou expressions, nous pouvons nous sentir blessé, incompris ou en colère. Mais si on prend du recul ne serait-ce qu'une seconde pour observer ce qui se joue pour la personne en face, on peut s'apercevoir qu'elle ne demande qu'à mieux nous connaitre.

En revanche, ce qui peut paraître blessant de prime abord, c'est que la simple couleur de ma peau entraîne cette croyance que je ne peux pas venir d'ici.

Et ce même pour des personnes n'ayant pas connu la guerre...

En tous les cas, une chose est sûre : cette question posée à l'infini et amenant les mêmes réponses provoquent en moi ce questionnement perpétuel.

 

Suis-je la seule à ressentir cela ?

 

 

 

Commentaires

Aucune entrée disponible
Veuillez entrer le code.
* Champs obligatoires